Vapewave-logo

Quelques critères à mettre au point pour son choix de l’e-cigarette

La personne qui va passer à l’e-cigarette est convaincue que c’est peut-être le moyen d’arrêter la cigarette une bonne fois pour toutes. Quatre critères sont à vérifier quand on achète de l’e-cigarette.

La e-cigarette et son autonomie

Ce critère dépend de la marque du produit, en tout cas, le sigle mA h désigne la puissance de la batterie contenue dans la machine. Pour les petits fumeurs, une e-cigarette ayant 2 200 mA h sera parfaite pour satisfaire son attente. Le fumeur moyen se débrouillera avec le 2 600 mA h, et pour un grand fumeur, il choisira celle à 4 000 mA h. 

De l’e-cigarette puissante

Pour la puissance de la machine, il est marqué par le sigle « W » ou Watts. C’est la puissance de la résistance qui compose l’e-cigarette. Tout dépend de votre façon de vapoter, mais à la normale, une e-cigarette comporte une résistance de 100 W.

 

Et la capacité du réservoir de l’e-cigarette

Cette capacité dépend du format du matériel. Le format POD est assez petit et léger avec un réservoir équivalent à 8 cigarettes classiques par jour. Et puis l’e-cigarette en version tube pour un fumeur moyen avec un réservoir équivaut à 15 cigarettes par jour. Et enfin le modèle en box, avec un grand réservoir pour les grands fumeurs de 20 cigarettes par jour. Il faudra donc choisir l’e-cigarette disposant le réservoir conforme à votre consommation habituelle de cigarette classique.

Le système de fonctionnement de l’e-cigarette

L’e-cigarette est une machine à vapoter ou à inhaler du e-liquide. Il existe plusieurs méthodes de fonctionnement d’une e-cigarette. Le plus classique est le fonctionnement électrique. La e-cig dispose une entrée dans le secteur électrique afin que la batterie se charge. Il suffit d’appuyer sur le bouton « ON » ou l’alimentation pour démarrer la machine. 

Enfin, d’autres modèles de l’e-cigarette fonctionnent avec un programme installé dans son système de démarrage, comme le chipset pour un ordinateur. Le programme sera activé par une application mobile pour faciliter l’usage de l’e-cigarette.