Vapewave-logo

Comment faire la culture du cannabis ?

Beaucoup de personnes finissent par décider de cultiver leur propre cannabis chez eux. En effet, cela a plusieurs avantages notamment la garantie de l’authenticité de ce que vous consommez, sans oublier la disponibilité constante à domicile. Aussi, pour ceux qui aiment se créer des distractions saines, s’occuper de son jardin ou de son potager fait beaucoup de bien au corps. Ainsi, en cultivant le cannabis chez vous, vous finirez par l’aimer encore plus. Découvrez donc quelques conseils pour réussir la culture chez vous.

Où faire votre culture ?

Si vous voulez vous lancer dans la production à domicile du cannabis, la première des choses à préparer est l’espace que vous allez exploiter. Il vous faudra au moins 1 mètre carré pour pouvoir vous lancer. Ensuite, les questions de hauteur et de lampes sur l’espace à utiliser sont des questions à prendre en compte efficacement. La lumière permet d’assurer la photosynthèse et donc la relation entre le type de lampes et la hauteur doit être harmonisée pour créer un environnement favorable aux plantes. De plus, en ce qui concerne la question sur la variété à cultiver, vous avez le choix entre produire une variété spécifique ou faire un mélange. En choisissant de faire la culture de plusieurs variétés, vous vous assurez ainsi une certaine diversification dans la consommation. Comme vous le savez, plusieurs variétés aussi intéressantes les unes que les autres existent en matière de cannabis.

Étanchéité de la lumière

La culture du cannabis est un processus dans lequel la lumière joue un rôle important. Un mauvais choix du type de la lumière, de la puissance ou encore les questions de fuite de lumière, peuvent entrainer un mauvais rendement. Les fuites de lumière peuvent nuire grandement à vos plantes et amoindrir considérablement leur développement. Il est donc conseillé de faire un test de lumière après aménagement ou installation de votre chambre de culture. Il consiste à lancer les lampes et à sortir pour vérifier s’il y a des fuites à l’extérieur. L’objectif est d’éviter qu’il y ait des trous pour laisser échapper la lumière puisque si elle peut sortir par-là, c’est qu’elle peut également entrer. Et c’est cela qu’il faut éviter à tout prix. Vous devez donc colmater les trous avec du ruban adhésif par exemple. Vous veillerez ainsi à ce qu’il fasse bien sombre à l’intérieur. Malheureusement, vous ne pourrez pas créer un environnement où la lumière de la lune pourrait alimenter vos plantes, sinon elle est très bénéfique pour ces dernières.

Étanchéité de l’air

Il est important que vous gardiez votre espace de culture bien fermé pour plusieurs raisons. Déjà, il faudrait savoir que le bon cannabis a une odeur très forte qui peut empester toute une rue. Si vous ne prenez donc pas soin de garder la chambre de culture bien fermée, vous vous ferez rapidement démasquer par vos voisins. Pour les questions d’habitude, ne vous inquiétez pas. Les aller-retour que vous ferez vous habitueront à cette forte senteur. En fait, vous devez pouvoir contrôler l’humidité dans la chambre de culture, et le scellement de l’espace de culture vous y aidera grandement.